Réseaux en immigration francophone

Ils sont 13, mais entre eux ils regroupent près de 250 organismes et institutions partenaires. Bien plus qu’un seul organisme, les Réseaux en immigration francophone (RIF) rassemblent tous les acteurs de première ligne pour tout ce qui se fait, au sein des communautés francophones et acadiennes, pour attirer, recruter, accueillir et intégrer des nouveaux arrivants d’expression française.

Les premiers RIF ont vu le jour en 2003; ils sont maintenant présents dans neuf provinces et deux territoires. Leur objectif : rassembler autour de l’immigrant, de sa famille et de la communauté d’accueil toutes les ressources et tout le savoir-faire d’une variété d’intervenants et de secteurs. Parmi les membres et partenaires des Réseaux, on compte des conseils scolaires, des organismes de développement économique, des collèges et universités, des services de santé, des centres culturels, des services d’aide à l’emploi, des gouvernements provinciaux et territoriaux, des municipalités et bien plus!

En Atlantique, le Comité atlantique sur l'immigration francophone (CAIF), coordonné par la Société nationale de l'Acadie, regroupe plusieurs intervenants des quatre RIF à l'échelle régionale.

Les RIF sont…

  • Un modèle de développement souple, créé par et pour les communautés francophones et acadiennes, et adapté à leurs réalités dans chaque province et territoire;
  • Un point de rassemblement pour tous les intervenants représentant une diversité de secteurs d’activités qui ont un rôle à jouer dans le recrutement, l’accueil, l’établissement et l’intégration des nouveaux arrivants;
  • Reconnus par le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration comme des partenaires incontournables en appui aux efforts du gouvernement du Canada pour atteindre les objectifs en immigration francophone.

Concrètement, les RIF…

  • Assurent une concertation et promeuvent des partenariats avec des intervenants de différents secteurs (communautaire, privé, parapublic, gouvernements et municipalités)
  • Identifient les besoins, les lacunes et les atouts de la communauté et des nouveaux arrivants en fonction des différentes étapes du continuum de l’immigration;
  • Développent des plans d’action en immigration francophone répondant aux besoins, lacunes et atouts identifiés et guident les priorités nationales en matière d’immigration francophone;
  • Sensibilisent, mobilisent et appuient les communautés et les partenaires dans la mise en œuvre du Plan d’action en immigration francophone;
  • Jouent un rôle de premier plan dans la mise en place de services d’accueil et d’établissement francophones qui s’adressent directement aux besoins des immigrants d’expression française et de leurs familles.

De plus, en collaboration avec la FCFA et de nombreux partenaires, les RIF coordonnent diverses initiatives de sensibilisation, y compris la Semaine nationale de l’immigration francophone et les tournées de liaison, de sensibilisation et de mobilisation des employeurs pour le recrutement international d’immigrants francophones.

Pour plus d'information, consultez le modèle logique des RIF.

Coordination nationale des RIF

Bien que les RIF aient leur port d’attache au sein des organismes porte-parole provinciaux et territoriaux, ou dans certains cas, dans d’autres organismes offrant des services à l’intention des immigrants, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada leur offre depuis 2006 un appui et un encadrement à l’échelle nationale. Dans le cadre de son rôle de coordination des RIF, la FCFA vise une approche harmonisée dans l’atteinte des résultats et favorise la promotion de bonnes pratiques par l’entremise de rencontres en personnes, d’échanges réguliers et de publications.

Découvrez les RIF